Couples mixtes… quèssessè….

Howdy!

« Au lieu du choc de deux cultures, c’est le métissage de deux cultures, leur harmonisation» Micheline Coulibaly (Ecrivaine afro-asiatique / ivoiro-vietnamienne – 1950 – 2003)

Je me permets de reprendre un article que j’avais écrit pour Tropics Magazine. Je trouve le sujet intéressant, alors j’ai souhaité vous en faire part. C’est un dossier sur les couples mixtes.

Bonne lecture!

Nous allons nous pencher sur le métissage, en abordant la notion de « couple mixte ». Pour rédiger cet article, je me suis penchée sur des expériences de couples mixtes de mon entourage, sur des forums, mais aussi sur des émissions télé.

Couples mixtes : qu’est ce que c’est ?

Un couple mixte est avant tout, un couple dont les personnes qui le constituent sont d’origines, de cultures différentes. En général ça nous fait automatiquement penser à des couples de type « afro-européen ». Mais le métissage va bien au-delà : « afro-asiatique », « asiatico-européen », etc. En dehors de la différence de culture, d’autres éléments ont un impact sur la notion de mixité, tels que : l’éducation, la religion, la coutume.

La mixité a été rendue possible grâce à la mondialisation. Traditionnellement et pendant longtemps, les échanges se limitaient au sein d’une même ethnie. En effet, à ce moment les ethnies restaient entre elles et ne se mélangeaient que très rarement. Au fur et à mesure, les hommes ont appris à se déplacer, en faisant des conquêtes. C’est alors que les peuples se sont progressivement mélangés les uns aux autres. Les échanges ont commencé à se développer et à s’étendre. On ne parle plus d’ethnies, mais de nationalités. L’esclavage, et l’indépendance sont passés par là et l’on parle dorénavant d’États. Les flux vont être aussi bien matériels qu’immatériels, et ce, à l’échelle mondiale. La mondialisation est multidimensionnelle et touche divers aspects. De la politique au commerce en passant par la culture, la technologie et les finances. Ce processus va s’accroître fortement à la fin du XXème siècle, avec la disparition progressive des obstacles à la libre circulation, mais aussi avec le développement des moyens de transport. Des bateaux, on passera aux avions. Les flux vont pouvoir s’effectuer dans tous les sens, et les hommes vont pouvoir se déplacer plus facilement et plus rapidement.

Bien sûr, je tiens à préciser qu’au sein d’un même continent, il peut y avoir des différences de religion, d’éducation, et autre. Issue d’une union entre un un indien et une chinois, la personne a toutes les raisons de se considèrer « métisse », dans le sens « issue de deux cultures différentes ».

Couples mixtes : est ce que ça marche ?

Un couple mixte est un couple comme un autre. Et j’avoue qu’entendre cette question m’agace parfois. C’est comme si le couple mixte était « hors du commun ». Ce qui devrait être de moins en moins le cas, surtout dans le monde dans lequel nous vivons actuellement.

On a d’un côté ceux qui considèrent qu’un couple n’est pas censé durer. Et de l’autre côté, on a ceux qui pensent qu’un couple mixte est un couple comme un autre, et dont la durée de vie dépendra du degré de différence, du degré de tolérance, de l’implication de chacun, et de la place laissée au dialogue.

Pourquoi un couple mixte ne devrait-il pas marcher ? À cause des différences ?

 

–          Quand la différence sépare

La différence peut attiser les craintes, les peurs auprès des familles ou de l’entourage du couple, qui aussitôt créent un barrage injustifié. Car dans bien de cas, c’est l’ignorance de l’autre qui fait peur. Les clichés, les préjugés, mais aussi la peur de l’inconnu, sont souvent en cause. Hélas beaucoup de personnes manquent encore d’ouverture d’esprit.  J’ai lu dans de nombreux forums les difficultés pour certains à vivre leur amour au grand jour, sous prétexte que l’entourage ou la famille ne le tolèrent pas.

Deux histoires m’ont particulièrement touchée.

La première histoire est celle d’un jeune couple dont la femme est africaine (Afrique subsaharienne), et l’homme est franco-français. Sachant très bien que sa famille n’est pas ouverte d’esprit, le jeune homme a vécu quelques mois sa relation en silence. Ne pouvant plus se cacher et souhaitant vivre pleinement sa relation, il a décidé d’en parler à sa famille. Celle-ci a été catégorique avec lui, en lui exprimant clairement son mécontentement face à cet amour qui compte tenu des différences de culture est « voué à l’échec ». Ils continuent de vivre leur histoire « en cachette », mais dans la douleur, et la peur. Ils ont souvent songé à se séparer, mais c’est trop difficile pour eux, car ils s’aiment énormément. Ils ont reçu des conseils d’autres couples qui vivent le même genre de situation. Leur couple est vraiment soumis à une rude épreuve, et le jeune homme se retrouve entre la femme qu’il aime, et sa famille qu’il ne veut pas quitter ! « Ce qui est bien dommage, c’est le fait de devoir faire un choix entre deux différents types d’amours» dit-il.

L’autre histoire est celle d’un jeune couple dont la femme est franco-française catholique issue d’une famille bourge et l’homme est égyptien musulman pratiquant. Ils arrivent à vivre pleinement leur relation malgré la différence de religion. Mais les deux familles sont radicalement opposées à cette union « compte tenu de la différence de religion, d’éducation, de culture ».

Quand l’entourage intervient dans un couple, qu’il soit mixte ou pas, celui-ci a du mal à tenir. À moins d’en faire abstraction, et de tourner le dos à ceux et celles qui sont contre cette union. Mais pour cela, il faut être fort, déterminé, courageux, et sûr(e) de l’amour que l’on ressent pour l’autre et qu’il/elle ressent pour soi. Ce qui n’est pas toujours facile. Nombreux sont ces couples qui ont dû se déchirer « à cause des autres ».

La religion, l’éducation des enfants constituent à eux seuls la principale cause de séparation. Je me suis rendue compte que le fait d’avoir un enfant pouvait changer la donne. En effet chaque parent veut imposer une éducation reçue au préalable et donc différente. Ces enfants peuvent être pris entre deux courants. Cela est encore plus difficile quand la religion entre en scène.

Dans tous les cas, c’est bien dommage de voir à quel point les mentalités peuvent détruire des couples.

« Les raisons de ces échecs sont les mêmes pour tous les mariages mixtes. Que ce soit un couple asiatique et africain ou un couple européen et africain, les raisons sont sensiblement les mêmes. A mon avis, la non-acceptation des différences vient en premier lieu. Puis, vient le manque de conviction. Les partenaires n’ont pas assez de conviction pour faire face aux critiques, à l’adversité. Au lieu de faire front, unis contre tous ceux qui voient en ce mariage un mariage contre nature, ils se rejettent mutuellement la faute de leur échec.

Heureusement, il y a des mariages mixtes qui se passent bien, qui résistent aux intempéries. Je crois que cela provient de la volonté ferme des conjoints de réussir leur ménage, malgré les différences, avec les différences. Au lieu du choc de deux cultures, c’est le métissage de deux cultures, leur harmonisation. Quand on va chercher sa femme aux antipodes, ce n’est pas pour qu’elle devienne un second soi-même, c’est parce qu’on veut partager sa différence et faire partager ce qui fait qu’on est différent d’elle. » Micheline Coulibaly

 

–          Quand la différence uni

« Si je diffère de toi, loin de te léser je t’augmente. » Saint-Exupéry

Saint-Exupéry avait tout résumé à travers cette citation. La différence est une source de richesse. Nous nous distinguons les uns des autres par notre culture, nos valeurs, nos origines, nos croyances, notre éducation, notre vision de la vie, notre couleur de peau, etc. En effet, la différence peut unir surtout lorsque les protagonistes et leur entourage sont ouverts d’esprit. Les parents ne sont pas interventionnistes et tiennent un discours du genre : « tant que notre fils/fille est heureux (-euse), peu importe avec qui il/elle est… »

Personnellement, je considère que le fait de se mettre avec une personne différente de soi, développe une certaine curiosité vis-à-vis de l’autre, surtout lorsqu’il s’agit d’une culture que l’on ne connait pas. En effet la différence attire, et loin de repousser, elle intrigue, elle intéresse. L’on finit par apprendre des choses d’ailleurs, des choses autres que ce qu’on a toujours vu ou vécu. La différence dans ce cas devient une force et non un handicap. La communication, le dialogue doivent être au cœur de la relation, dans la mesure où très rapidement, des termes ou des actes peuvent être interprétés différemment. Par exemple, je sais que certains asiatiques accordent à la base une grande importance à la discrétion dans leur couple. Je dis « à la base », car il faut relativiser. Je donne un point de vue général. Il en est de même en Afrique. On considère « intime », un certain nombre de choses. Contrairement aux européens qui n’hésitent pas à se montrer (s’embrasser langoureusement) dans la rue, ou à parler ouvertement de leur relation. En Afrique par exemple, certains sujets doivent rester dans l’intimité du couple. Alors que pour les européens, tout ou presque peut se dire.

Un couple mixte est un couple comme un autre. Qui rencontre des hauts et des bas, comme un autre. Il n’a pas à être stigmatisé, dans la mesure où nous vivons actuellement dans un monde où la mixité est un processus irréversible !  Soyons ouverts d’esprit et arrêtons avec les clichés et les préjugés.

Vive nos différences !!

Xoxo

Publicités

5 réponses à “Couples mixtes… quèssessè….

  1. merci ma belle pour ce bel article.luttons cntre les prejuges.bsx.

  2. Oui vive les différences ! Mon petit mari et moi ça fait quinze ans et deux enfants que ça dur avec nos différences !

Laissez votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2012
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :