10 Octobre : Journée mondiale de la santé mentale

Howdy !

Cette journée a été créée par la Fédération mondiale pour la Santé mentale en 1992. Le but est de sensibiliser l’opinion publique sur les problématiques liées à la santé mentale. Cette année, l’accent est particulièrement mis sur la dépression. Un fléau qui se développe de plus en plus, mais dont l’existence est reniée dans certaines régions. En Afrique ou en Asie, dans certaines cultures, les troubles mentaux sont assimilés à des possessions diaboliques ou à des malédictions.

Dans cet article, je vais entièrement me baser sur les chiffres et études délivrées par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Dans 1 cas sur 2, les troubles mentaux commencent à 14 ans.

Environ 20% des enfants et ados à travers le monde présentent des troubles ou problèmes mentaux.

En moyenne, 800 000 suicides chaque année sont commis par des personnes atteintes de troubles mentaux.

La guerre, les catastrophes majeures et les difficultés sociales ont des effets importants sur la santé mentale et le bien-être psychosocial.

Le regard que la société porte sur les troubles mentaux, dissuade les patients et leurs familles d’avoir recours à des services de soins spécialisés.

Peu de pays ont un cadre juridique protégeant suffisamment les droits des personnes souffrant de troubles mentaux.

Il y a une forte pénurie de psychiatres, d’infirmiers spécialisés, de psychologues et de travailleurs sociaux, surtout dans les pays en voie de développement.

Dans les pays à faible revenu, on compte 0,05 psychiatre et 0,42 infirmier spécialisé pour cent mille habitants, alors qu’il y en a respectivement 170 et 70 fois plus dans les pays à revenu élevé.

« La dépression est un trouble mental courant se caractérisant par une tristesse, une perte d’intérêt ou de plaisir, des sentiments de culpabilité ou de dévalorisation de soi, un sommeil ou un appétit perturbé, une certaine fatigue et des problèmes de concentration. » (OMS)

Plus de 350 millions de personnes sont en situation de dépression à travers le monde.

L’accès au traitement est un problème dans la plupart des pays.

Une dépression sévère et récurrente peut conduire au suicide

Nous devons dans certains pays changer notre vision des troubles mentaux. Bien que certains troubles demeurent incurable, il est important dès les premiers symptômes de s’orienter vers les organismes compétents autour de soi. Ne laissez pas la dépression avoir raison de vous.

Voici une page très intéressante expliquant la dépression : http://www.sosdeprime.com/deprime_depression.htm

« À force de limiter la vitesse, il n’y aura bientôt plus aucun pare-brise disponible pour le suicide des moustiques dépressifs. » Patrick Sébastien

Xoxo

Publicités

Laissez votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

octobre 2012
L M M J V S D
    Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :