Journée mondiale de la non-violence

Image

En dehors de l’ouverture de mon blog, en ce 2 octobre, je tiens à rajouter que nous célébrons aussi la journée mondiale de la non-violence. Cette journée a été créée en 2007 à l’initiative des Nations Unies.

Pourquoi le 2 Octobre ?

C’est avant tout un moyen de rendre hommage au fondateur de cette philosophie, Mahatma Gandhi, qui est né un certain 2 Octobre 1869. Il a grandi avec les valeurs hindouistes que sont la tolérance, la non-violence, l’amour, le pardon. Son mouvement  créé pour la lutte pour l’indépendance de l’Inde, est basé sur les mêmes principes. Le mouvement « rejette le recours à la violence physique en vue de provoquer des changements sociaux ou politiques » (www.un.org). Gandhi est alors souvent passé par la désobéissance civile pour se faire entendre. Un moyen non violent d’obtenir certains droits. Les moyens déployés pour faire preuve de non-violence partent de la manifestation non-violente, aux  barrages ou occupations, en passant par les boycotts, les jeunes.

Cette vague de mouvements non-violents s’est répandue dans le monde, à travers des personnages comme Martin Luther King (lutte contre les ségrégations des noirs américains), Nelson Mandela (lutte contre apartheid), le 14ème Dalaï Lama (pour la cause sino-tibétaine), etc.

Les Nations Unies, à travers la journée mondiale de la non-violence ont voulu favoriser le développement du mouvement en prônant la paix et en réalisant des campagnes de sensibilisations à travers le monde.

Où en sommes-nous aujourd’hui avec ce principe de non-violence ?

Je suis tentée de dire que bien que cette initiative nous rappelle chaque année l’importance de la paix dans la société, nous sommes bien trop souvent exposés à la violence pour y faire attention. Nous ne pouvons être ignorants face à l’ampleur des violences qui sévissent tous les jours, partout dans le monde. L’être humain semble apprécier la violence. Voir en la force, une certaine légitimité, et lui vouer une certaine vénération. La violence serait devenue un pouvoir, comme l’argent. Détenir des armes, des bombes, des nouvelles technologies militaires de pointe constitue le POU-VOIR.

Triste réalité. Triste sort de l’espèce humaine.

Si j’ai quand même voulu parler de cette journée de la non-violence, c’est parce qu’il importe malgré tout, de garder en soit, l’importance des enseignements de Gandhi. Je vous envoie vers des livres qui nous sortent un peu de nos quotidiens remplis de violence : Gandhi  et la non-violence, la vie du Mahatma Gandhi, ou Je suis le soldat de la paix.

Un peu de paix dans notre cœur ne peut que nous faire du bien !

« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » M. Gandhi

Xoxo

Publicités

Laissez votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

octobre 2012
L M M J V S D
    Nov »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et recevoir des notifications de nouveaux articles par mail.

Rejoignez 9 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :